Quels sports faire pendant les règles ? 

 

Bonnes pratiques et conseils Unyque

Votre question : comment conjuguer la pratique sportive et les règles en toute sécurité ? Comment le sport peut aussi être bénéfique sur le moral et même sur certaines douleurs pendant cette période menstruelle ? Enfin, côté performances, qu’attendre de cette période ?

La gamme de protections intimes Unyque 100 % Coton permet de répondre à ces situations avec notamment des tampons digitaux ou avec applicateurs en format ‘Mini’, ‘Normal’ ou ‘Super’ mais aussi avec des serviettes ultra absorbantes … et extra fines ! Unyque ayant à cœur les préoccupations et le soin des femmes, voyons ensemble comment aborder la question des règles et du sport ; Go !

Les points clés d’information Unyque pour la pratique du sport pendant les règles sont organisés autour de 3 sujets :

1. Écoutez votre corps, prenez du plaisir et pratiquez le sport dont vous avez l’habitude ou celui qui vous inspire pendant vos règles : vélo, course, yoga ou même natation sont de bonnes pratiques pour vous aérer, améliorer la circulation sanguine, oublier le stress et même certaines douleurs parfois. Car des hormones telles que : la dopamine, l’adrénaline ou les endorphines, sécrétées lors de la pratique sportive ont des effets anti-douleur, énergisants : vous êtes bien !

Attention toutefois aux sports à fort impact (athlétisme, running, CrossFit, trampoline, volley, basketball … ) à considérer avec prudence pendant les règles car ils exercent une forte pression sur l’enceinte abdominale et le périnée.

2. Trouvez la protection périodique qui vous convient le mieux en fonction de votre flux et du sport pratiqué (pensez par exemple au frottement de la selle de vélo). Serviettes ou tampons c’est vous qui choisissez (pour la natation et les sports d’eaux là le tampon s’impose bien sûr !).

Dans tous les cas que vous choisissiez tampons ou serviettes, changez les avant de commencer la séance sportive et prenez-les avec un pouvoir absorbant renforcé (serviettes ou tampons ‘’Super’’) car pendant la pratique sportive le flux est souvent plus important.

Pour la natation changez votre tampon avant de vous mettre à l’eau et changez-le à nouveau en sortant.

3. Pour celles qui se trouvent dans le cadre d’une compétition, le classique léger ballonnement de la zone pelvienne peut induire une gêne passagère mais aucun effet néfaste des règles sur la performance n’a été prouvé. Parfois en cas de règles abondantes une fatigue peut être ressentie en lien avec une légère anémie.

 

 

Retrouvez plus d’informations sur les protections intimes 100% coton Unyque et Unyque Bio dans nos autres articles de Blog.

Abonnez-vous pour recevoir nos actualités.