Ce que vous devez savoir

Synthétique et traitement chimique

Aussi étonnant que cela puisse paraître : la majorité des protections hygiéniques ne sont pas en coton !

Les marques de tampons, serviettes et protège-slips, les plus connues en France et dans le monde sont composées essentiellement de fibres artificielles comme la rayonne et la cellulose synthétique.

De plus, pour améliorer leurs capacités absorbantes, elles contiennent pour la plupart une poudre polymérisée issue de la transformation de produits pétroliers (SAP : Super Absorbent Powder).

Et ce n’est pas tout...

Blanchiment au chlore ?

Pour améliorer l’aspect de leurs produits, beaucoup de marques de protections intimes utilisent un procédé chimique industriel bien connu : le blanchiment au chlore. Mais il faut savoir que cette technique induit la formation de polluants organiques également bien connus : les dioxines… que l’on retrouve à l’état de résidus dans les matières premières. Ainsi, en utilisant des serviettes et des tampons blanchis au chlore, les femmes sont plus exposées voire même en contact avec les dioxines !

Comment s’étonner alors que des millions de femmes souffrent régulièrement ou épisodiquement d’irritations intimes, de rougeurs, de démangeaisons, de sensation de brûlures … et ce sans contexte pathologique associé ?

STOP aux irritations(2) et démangeaisons intimes à répétition !

Plus de 8 millions de femmes en France souffrent régulièrement ou épisodiquement d’irritations intimes, de rougeurs, de démangeaisons, de sensation de brûlures et de vulvo-vaginites chroniques irritatives ou allergiques… et ce sans contexte pathologique associé ?

La vulvite : une inflammation de la vulve

La vulve est la partie la plus intime du corps, et elle est très sensible, la moindre irritation peut provoquer une gêne insupportable ! L’irritation vulvaire peut être définie comme un inconfort ou un désagrément au niveau de la vulve et/ou du périnée qui l’entoure.

La vulvovaginite irritative et allergique

Dans les cas aigus, les patientes présenteront un érythème marqué, un prurit intense, un œdème et parfois même, des vésicules. Toutefois, la majorité des patientes ont un tableau chronique avec érythème discret aux bordures floues. La peau est souvent sèche. Il n’y a habituellement pas de sécrétions vaginales anormales. Des lésions de grattage peuvent survenir.

Les irritations peuvent être d’intensité variable, permanentes ou intermittentes, associées ou non à d’autres symptômes.

UNYQUE® résout les problèmes d’irritation chez plus de 90% des femmes en moins de 3 mois

Pour Elles et toutes celles qui sont soucieuses de leur confort intime : UNYQUE® la protection intime naturelle 100% coton pur, sans additif, sans parfum, sans colorant, sans chlore à l’efficacité prouvée.

Issues d’une technologie innovante : les serviettes soin UNYQUE® extra-fines et hyper absorbantes, les tampons, les protège-slips réduisent les macérations, respectent le pH féminin et les peaux ultra sensibles.

  • Elles ne contiennent aucune fibre ou matière synthétique
  • Elles ne sont pas blanchies au chlore mais traitées au peroxyde d’hydrogène pour son pouvoir désinfectant naturel.
  • Elles ne contiennent pas de SAP (Super Absorbent Powder)
  • Elles sont sans colorant, sans parfum
  • Le secret des serviettes hypoallergéniques UNYQUE® : le coton, rien que du coton, que du coton !
  • Les serviettes UNYQUE® ont obtenu le statut de Dispositif Médical